Les Zélé·e·s

Les photos de nos évènements

     
 
Ce samedi 4 juin avait lieu une sortie « vélo nature » en Chartreuse. Trois zélé.e.s (Aurore, Sophie et Fabien) et un invité (Théo) se sont lancés à l’assaut du col du Granier (1134 m) par une petite route tranquille mais particulièrement pentue et chauffée par le soleil dans sa première partie. La deuxième partie, plus boisée, fut moins compliquée pour les jambes, Aurore et Théo se livrant même à un sprint à la flamme rouge ! Le petit groupe est resté soudé tout le long de la montée et avait même suffisamment de ressources pour tchatcher durant ces 11 kilomètres d’ascension. Nos bidons remplis au restaurant du col contre la promesse de… « repasser manger une glace », nous avons chaussé nos baskets pour partir à la quête des fameuses orchidées promises par l’initiateur de la sortie. Assez rapidement, nous avons trouvé de beaux bouquets, à ceci près qu’ils étaient pour tous bien desséchés ou rabougris par la chaleur. Alors que nous cherchions d’autres spécimens en meilleure santé, nous nous sommes aperçu que nous étions suivis par deux agents de la police de l’environnement. Après avoir compris que nous n’étions pas des pilleurs d’orchidées, ceux-ci nous ont appris que cette année, les Sabots de Vénus avaient eu deux semaines d’avance. Bigre ! Qu’à cela ne tienne, nous sommes allé gambader dans une belle prairie fleurie (ce qui a aussitôt déclenché l’envie de fredonner le générique de la petite maison dans la prairie chez une zélé.e. que nous ne dénoncerons pas ici). Installé.e.s à l’ombre avec vue sur les sommets de la Chartreuse pour pique-niquer, nous avons dû écourter notre séjour pour éviter la tentation de la sieste (à moins que ce ne soit pour aller manger une glace plus tôt?). Sur le sentier du retour, grâce à l’oeil de lynx de Théo, nous avons trouvé LE bouquet de sabots de Vénus en bon état et avons donc fièrement pris la pose devant ce trésor. Un quart d’heure plus tard, nous étions assis en terrasse devant glaces, sorbets et tartes ; histoire de nous alourdir pour la descente. Une séance photo pour le magasine Outdoor Go dans un décor de rêve puis ce fut la dispersion de la petite troupe de zélé.e.s, au lac Saint André !
  • Granier-SabotsdeVenus 001Granier-SabotsdeVenus 001
  • Granier-SabotsdeVenus 002Granier-SabotsdeVenus 002
  • Granier-SabotsdeVenus 003Granier-SabotsdeVenus 003
  • Granier-SabotsdeVenus 004Granier-SabotsdeVenus 004
  • Granier-SabotsdeVenus 005Granier-SabotsdeVenus 005
  • Granier-SabotsdeVenus 006Granier-SabotsdeVenus 006
  • Granier-SabotsdeVenus 007Granier-SabotsdeVenus 007
  • Granier-SabotsdeVenus 008Granier-SabotsdeVenus 008
  • Granier-SabotsdeVenus 009Granier-SabotsdeVenus 009
  • Granier-SabotsdeVenus 010Granier-SabotsdeVenus 010
  • Granier-SabotsdeVenus 011Granier-SabotsdeVenus 011
  • Granier-SabotsdeVenus 012Granier-SabotsdeVenus 012
  • Granier-SabotsdeVenus 013Granier-SabotsdeVenus 013
  • Granier-SabotsdeVenus 014Granier-SabotsdeVenus 014
  • Granier-SabotsdeVenus 015Granier-SabotsdeVenus 015