Les Zélé·e·s

Les photos de nos évènements

     
 
  • Jour 0 - Paris

    22 photos

    Hébergement au Camping de Paris - Anniversaire de Marine

  • Jour 1 - Paris -> Meaux

    36 photos dans 2 sous-albums

    Départ en fraîcheur ce matin depuis le Camping de Paris. Résumons le parcours dans Paname comme ceci : du monde, des portières, des feux, du verre, des vessies pleines sans buissons pour les vider. Bref, un vrai casse-patte qui ne suffit pas à entacher l'humeur des Zélé.e.s qui sont en forme à l'aube de cette aventure. Amandine, qui ne peut malheureusement pas être avec nous, trouve quand même un moyen de nous rejoindre par l'incarnation d'une peluche portant le maillot a poids. C'est sur le vélo de Vanessa qu'elle passe la première journée.

  • Jour 2 : Meaux -> Provins + Transfert Reims

    24 photos dans 4 sous-albums

    Loooonnnngue étape résumée en quelques mots et chiffres clés. 261km / 10h30 de selle / 41°C au plus chaud ☀️. Toboggan comme les longues lignes droites en faux plat descendants (et donc en faux plat montant aussi parfois ... souvent .... pour le plaisir de Manu !). Saucisses grillées comme nous à cette heure-ci, grillé par le soleil, grillé par la chaleur, grillé par les km... Pancartes comme les battles entre Aurore et Tom à l'entrée des villages. Betteraves comme la monotonie des champs traversés, quelques forêts viendront rafraîchir nos thermostats en surchauffe ainsi que robinet de cimetière et bassin d'eau au milieu d'un village. Excès comme les pizzas, les burgers et les glaces hors normes qui nous ont rassasié ce soir ... A demain pour la suite des escapades dans le vignoble champenois !

  • Jour 3 : Reims -> Epernay + Transfert Troyes

    35 photos dans 4 sous-albums

    240km / 2209 de D+ / 10h35 de selle. Départ à 7h00, à la fraîche une longue journée nous attend. France 3 Champagne Ardennes nous accompagne sur la première partie de l'étape pour réaliser un reportage sur le Tour des Zélé·e·s. Nous nous sommes prêtés avec plaisir aux interviews et aux différentes prises de vues. Les kilomètres s'enchaînent rapidement aux milieu du vignoble Champenois. Le paysage est très beau, les villages trônent au milieu des champs de vignes de crus renommés. Le ciel est plus voilé ce jour, est nos organismes souffrent moins de la chaleur que la veille. C'est un autre invité qui va animer la journée : le vent tantôt de côté, tantôt de dos... mais aussi de face ! Plusieurs côtes jalonnent l'étape, la plus coriace nous attend vers la fin de l'étape après avoir "jardiné" dans et autour d'Epernay. La côte de Mutigny 900m à 13% de moyenne mais de long passages à 17 %, ça chauffe les cuissots ! Nous croisons sur notre route plusieurs fois Aline et Isa nos amies de l'explorer 2 tours. Nous partagerons même quelques kilomètres et une pause ravito ! Nous passons la ligne d'arrivée pour la deuxième fois, mais c'est la bonne ! les copains nous ont préparé un super ravito pour recharger les batteries et reprendre la route et on transfert direction Troyes. Oui, l'étape 3 de notre tour... se finie... à Troyes. Le transfert... Ou trans enfer.... Si le matin nous avons joué sur les toboggans champenois, la route s'apparente maintenant à des montagnes russes où nous sommes chahutés par les vents ou les camions. La route est assez monotone au milieu des champs de betteraves, blés ou encore tournesols ou éoliennes. Lorsque nous apercevons Troyes, nous craignons l'averse, mais au final nous terminerons cette journée au sec.

  • Jour 4 : Troyes -> Bar-Aube + Transfert Bar-Duc

    14 photos

    220 km / 2216 m de D+ / 9h15 de selle. Après avoir déjeuné et récupéré nos affaires gracieusement lavées et étendues par les gérants de l’hôtel (merci à eux !). Départ 7h15 pour une jolie étape en vue, en compagnie de « l’Union et l’Est éclair » pour un reportage vidéo ➡️ images à retrouver le 27 au soir. Sorti de Troyes, avec la fraîcheur matinale et les lumières tamisées. Le coupe vent n’était pas de trop pour les plus frileux. Le mec en orange n’a toujours pas compris le dress code ! Au programme, une étape avec 4 secteurs gravel pour dynamiser l’étape et de beaux pétards. Il va y avoir du spectacle avec les pros ! La plaque, jeux de hanches, concentrés et on choisit ses trajectoires. Aucune crevaison pour l’équipe tout roule pour l’instant. On s’ennuyait un petit peu du coup, Manon a décidé de péter un câble (de dérailleur). Heureusement, le service course est vite arrivé pour prendre le relais avec Aude.➡️ Direction la pause midi, le staff sur le coup pour faire les courses, réparer le vélo de Manon et préparer le ravito (kudos sur les wraps). C’est partit pour le transfert, de beaux relais costauds, les fesses qui sifflent, un peu de vent, mais malheureusement un virage un peu trop appuyé aura eu raison du rayon de Manon. Bon timing avec le bus public qui arrive pour l’emmener à la gare routière. Et un petit saut de haie pour bien finir la journée après 220km sinon c’est pas drôle...

  • Jour 5 : Bar le Duc -> Saint-Dié-des-Vosges

    60 photos dans 5 sous-albums

    1700D+ / 183km / 7h30 de selle. Aujourd'hui c' était grasse matinée départ à 7h45 ! Un peu de repos, l'occasion de profiter qu'il y ai un mini transfert.

  • Jour 6 : Saint-Dié-des-Vosges -> Rosheim + Transfert Sélestat

    45 photos dans 3 sous-albums

    Aujourd'hui s'annonce une étape de 146 km avec 1600 D+ reliant Saint-Dié-des-Vosges à Rosheim, ainsi qu'un transfert de 33 km en direction de Sélestat sur un profil plat. Après une bonne nuit de récupération dans le gîte de Vanessa, nous partons en direction de la ville de départ, où le maire nous y attend pour annoncer notre départ d'étape.

  • Jour 7 : Sélestat -> Markstein + Tranfert Lure

    53 photos dans 6 sous-albums

    127 km avec 3 cols de 1ère catégorie au programme.

  • Jour 8 : Lure -> Super-Planche des Belles Filles + Transfert Lure

    125 photos dans 7 sous-albums

    Aujourd'hui sonne le dernier jour de ce beau périple, 8 jours sur les belles étapes de ce tour femmes avec les transferts en bonus (parce qu'on en avait pas assez...). 7h30 c'est parti pour une belle étape de grimpette direction la Super Planche des belles filles en passant par le Ballon d'Alsace. Deux petits cols au menus histoire d'être sûr d'en avoir pour son compte à la fin de l'aventure. Départ de Lure, les jambes sont séchées de tous les km déjà parcourus pendant 7 jours... Il va falloir chauffer les jambes avant la grimpette ! La fatigue se fait sentir dans tous le groupe. On débute l'avant col par du plat et la petite bosse d'Esmoulières en bonus. Un bon menu pour chauffer les jambes, se préparant progressivement à l'ascension, même la double ascension ! Les 50 premiers kilomètres parcourus le mental se prépare au premier col. Allez c'est parti pour un petit 9 km, vu la journée qui nous attends, ce n'est que l'entrée ! De mon côté j'ai préféré me faire attaquer par un insecte sauvage et passer à la pharmacie suite à une grosse crise d'allergie donnant quelques frayeur à Ingrid, Manon et Micka, l'aventure manquait de piment ! Alors on encourage les copains à travers ce petit col et on en profite pour découvrir l'arrière des coulisses. Les copains grimpent vite, ça change de les voir devant ! Ils vont arriver tout frais en haut du col, près pour la descente. Et c'est parti pour une descente aux virages doux, tout pour se faire plaisir en sécurité alors on lâche les freins et zou ! En attendant on prépare le ravito avec les parents d'Aurore qui nous ont fais de magnifique petites tartes, merci à eux ! 30 minutes de pause, le mental se prépare à la torture de la planchette... On enfourche nos selles prêt pour ce col tant attendu marquant la fin des étapes de ce tour femme. Quelques kilomètres de plat pour remettre les jambes en route. Juste en bas du début de la grimpette le clocher sonne à notre passage tel un signe du destin ou de notre heure... La question se pose... Grimpette de la planchette et c'est parti, on est chaud le mental est prêt ! Bon les jambes un peu moins... Mais l'effet de groupe nous porte tous et nos cœurs pétillent pour cette dernier étape. La montée est courte mais exigeante, la plus dure qu'on aie parcouru jusqu'ici... On arrivera tous en haut portés par les encouragements des passants, de Sophie et Micka. Arrivée à la Super Planche l'émotion est au rendez-vous pour tous ainsi qu'Isa et Aline déjà là haut. Bravo à tous, quelle belle équipe, on peut tous être fière(s) ! Petites photos, gros bisous à Manon qui repart déjà dans son petit pays, elle nous manquerait presque pour la descente ! Et retour à l'hôtel, chaud pour l'apéro ! C'est bon c'est la fin de cette petite aventure... Elle nous aura beaucoup appris à chacun d'entre nous, autant sportivement que psychologiquement. Ce périple nous aura souder tous ensemble (non aucune larme ne sera à déplorer et si il y en a c'est juste pour rééquilibrer la sécheresse...). A la prochaine pour notre future aventure, les Zélé.e.s ne s'arrêtent pas là ce n'était que le début de l'histoire !

  • Jour 9 : Départ des Pro à Lure

    28 photos

    Nous avons fait le tour du village départ et de la Fan Zone. Les équipes sont présentées les unes après les autres, puis les coureuses au maillot distinctif. Sur la fan zone nous avons eu quelques goddies traditionnels du tour, notamment le maillot à pois. Côté VIP nous avons retrouvé Nathalie Giloy, la secrétaire de l'association, ardoisière sur la moto Leclerc ! Son rôle est d'annoncer les pourcentage des pentes empruntées par les cyclistes... Ce jour là le chiffre allait monter jusqu'à 24 %. Quelle chance de pouvoir vivre le tour de l'intérieur ! Elle est ravie et nous pour elle ! Ensuite, nous avons pu approcher les cars des équipes et voir de plus près quelques athlètes et leurs vélo. Rapidement le temps du départ est venu. En quelques secondes les cyclistes sont passées devant nous, au passage, nous avons reconnu quelques têtes. Puis, pour les Zélé·e·s c'est l'heure de se dire au revoir. Chacun.e a des souvenirs plein la tête, regonflé.e.s à bloc par cette semaine riche en émotions, en chaleur et en humanité.